Votre panier est vide  Votre compte

Les comportements inappropriés - Café Parents du 9 mai 2015

Img 0097

 

Tout d'abord, l'association souhaite la bienvenue aux nouveaux adhérents et remercie les parents de leur chaleureuse présence à ce café.

 

Lors de ce café nous avons échangé et partagé sur les comportements inappropriés de nos enfants.

 

Lors d'un comportement inapproprié se cache sous celui-ci un « objectif mirage ». Ces objectifs mirages vers lesquels tend l'enfant quand il se sent découragé sont au nombre de 4 et sont :

  • Accaparer l'ATTENTION
  • Prendre le POUVOIR
  • Prendre une REVANCHE
  • Confirmer sa croyance d'INCAPACITE

 

Pour cibler l'objectif mirage, il existe un outil très utile employé en discipline positive qui s'appelle la grille d'identification des besoins Grille d identification des besoins gib derriere les comportements discipline positivegrille-d-identification-des-besoins-gib-derriere-les-comportements-discipline-positive-.pdf (78.72 Ko).

1

2

3

4

5

6

L'ojectif mirage de l'enfant est :

Quand le parent / enseignant se sent

 Et qu'il tend à réagir ainsi

La réponse en retour de l'enfant tend à être la suivante : 

La croyance de l'enfant cachée derrière le comportement est probablement :

Message codé (besoin véritable) Ce que le parent / l'enseignant peut faire pour encourager l'enfant et lui apporter une réponse appropriée

Accaparer l'attention

Ennuyé

Agacé

Irrité

Inquiet

Coupable

Essaye de persuader l'enfant de faire...

Fait pour, à la place de l'enfant,

Répète / rabâche les consignes

Arrête momentanément mais recommence plus tard. Ne stoppe que s'il a une attention exclusive

« je compte seulement quand on me remarque ou que j'obtiens une attention spécifique »

« je ne suis important que si tu es centré(e) sur moi / que tu ne t'occupes que de moi / que je t'ai pour moi seul »

Remarquez-moi – Impliquez-moi

 

Réorienter en impliquant l'enfant dans des tâches, responsabilités.

Dire les choses une seule fois et agir. « Tu comptes pour moi et je passerai un moment avec toi plus tard. »

Eviter une attention trop exclusive plannifier des moments d'attention non partagée.

Mettre en place des routines Instaurer et utiliser des signaux, des codes de langage non verbal.

Saisir les opportunités d'apprentissages.  Pratiquer les TEF ou TEC

Prendre / avoir le pouvoir (être le chef en situation de maîtrise)

Provoqué

Défié

Menacé

 Perdant

Va à l'affrontement

Cède Pense : « tu ne t'en tireras pas comme ça ! » ou « je vais te forcer »

Veut avoir raison

Accentue son comportement

Défie / provoque / se soumet à contrecoeur.

Sent qu'il a gagné quand l'adulte s'énerve

Se met en maîtrise passive

« je n'appartiens que lorsque c'est moi le chef ou que je contrôle, que je me sens en position de force ou en prouvant que personnene peut me commander »

« vous ne pouvez pas me forcer »

Laissez-moi participer – Donnez moi des choix

 

Reconnaître que vous ne pouvez pas le forcer, mais lui demander de l'aide

Offrir deds choix limités et appropriés.

Se retirer du conflit et prendre de la distance.

Etre Ferme ET Bienveillant

Décider de ce que vous allez faire. Agir

Laisser les routines faire autorité.

Se faire aider par l'enfant pour établir des limites raisonnables, et les mettre en pratique.

Réorienter vers une maîtrise positive.  Pratiquer TEF ou TEC

Prendre une revanche (rendre les choses égales)

Blessé

Déçu

Ayant perdu confiance

Dégouté

Riposte

Se met à égalité.

Pense : «  Comment peux-tu me faire une chose pareil ? »

Prend les choses à titre personnel

Riposte / Réplique

Fait mal aux autres

Abîme le matériel Se met à égalité Accentue son comportement, ou trouve un autre angle d'attaque.

« je n'ai pas de sentiment d'appartenance, je souffre dont je fais mal aux autres tout comme moi j'ai mal »

Je ne peux pas être aimé.

Aidez-moi – Je souffre intérieurement

 

Prendre soin des sentiments de souffrance. « Ton comportement me montre combien tu te sens mal, pouvons nous en parler ? »

Utiliser l'écoute Active Ne pas se sentir visé.

Partager ses sentiments (« je... »).

S'excuser. Eviter punition ou réplique.

Montrer que l'on est concerné.

Encourager les points forts  Pratiquer TEF ou TE

Confirmer sa « croyance » d'incapacité. (baisser les bras, se sentir seul, abandonné)

Impuissant

Démuni / désarmé Sans espoir

Incapable

Baisser les bras.

Fait à la place de l'enfant. Surprotège

Montre son manque de confiance

Accentue son retrait

Reste passif

Ne s'améliore pas / ne progresse pas. Ne réagit pas.

Evite d'essayer

« je ne crois pas que je puisse appertenir, donc je vais prouver aux autres qu'il n'y a rien à espérer de moi » (confirmation de la croyance)  « je ne peux pas aider / contribueret je suis nul : inutile d'essayer, je vais rater »

Ne me laissez pas tomber – Tendez-moi la main

 

Saisir les opportunités d'apprentissage.

Se fixer des étapes intermédiaires.

Rendre la tâche plus simple jusqu'aux 1er succès de l'enfant.

Montrer que vous avez confiance. Na pas vous apitoyer.

Encourage toute initiative positive même minime.

Ne pas baisser les bras.  Apprécier votre enfant.

Construire à partir de ses centres d'intérêt.

Encourager, Encourager, ENCOURAGER.  Pratiquer TEF ou TEC

 

 

Puis nous avons été conduits à définir et partager sur les différentes familles éducatives que voici :

 

Il existe 4 styles de familles éducatives.

  • Celle où la fermeté est FORTE et la bienveillance est NULLE. Dans cette famille règne :

◦        Soumission/révolte

◦        sadisme

◦        estime de soi basse

◦        autoritarisme

◦        humiliation

◦        violence

◦        punitions psychiques ou corporelles

 

  • Celle où la Fermeté et la Bienveillance sont NULLES. Dans cette famille règne :

◦        bazar

◦        indifférence

◦        insécurité

◦        manque de repères

◦        manque de respect          

 

  • Celle où la fermeté est NULLE et la bienveillance est FORTE. Dans cette famille règne :

◦        Enfants ROIS

◦        laisser-aller

◦        égoïsme

◦        danger

◦        frustrations

◦        colères, caprices

 

  • Celle où la fermeté et la bienveillance sont FORTES. Dans cette famille règne :

◦        confiance

◦        respect

◦        humour

◦        responsabilisation

◦        amour

◦        empathie

◦        gratitude

 

 

 

LE TEMPS DE PAUSE

Lorsqu'un enfant a une attitude inappropriée, il est bon de proposer un temps de pause à l'enfant : un temps où on lui demandera ce qu'il aimerait faire pour pouvoir redescendre dans sa pression, sortir de sa colère, certains vont demander un câlin, d’autres de jouer dans leur chambre, chaque enfant est différent, il est important d’écouter ce dont l'enfant a besoin si nous voulons le faire redescendre en pression si l'on veut qu'il nous écoute par la suite.

Pour le temps de pause on peut aussi aménager un espace de la maison, qui ne sera dédié qu'à cela et pour tous les membres de la famille lorsque l'un de celle-ci sent une colère monter ou bien est en colère. C'est un espace qui est aménagé de façon à se faire du bien.

Une fois que tout le monde est redescendu en pression pendant le temps de pause, arrive ensuite les 3R de la REPARATION.

 

RESPONSABILITE :

Lors d'un conflit il n'y a pas qu'un seul responsable, nous sommes toujours plusieurs.

 

Exemple : « La façon dont je t'ai parlé hier n'était pas respectueuse » ATTENTION à résister à la (très grande) tentation de rajouter : « mais tu l'avais bien cherché ou j'étais fatigué ou... »

 

RECONCILIATION

Présenter ses excuses.

« EXCUSE-MOI »

« PARDON »

 

RECHERCHE DE SOLUTIONS

 

Exemple : « J'ai un problème avec les serviettes de la salle de bain qui ne sont jamais rangées. J'ai besoin de ton aide ET j'aimerais que l'on trouve une solution qui convienne à tout le monde pour que cela ne se reproduise pas... »

 

 Nous avons ponctué ce café par des petits jeux de rôle et avons fait à la fin une recherche de solutions sur un conflit dans une fratrie.

 

Pour finir nous avons fait un tour de remerciement et d'encouragement, tout cela autour d'un bon brunch riche de ce que chacun avait apporté.

 

Un vraiment très bon moment passé ensemble, fait d'un partage et d'échanges dans le respect et la tolérance sans aucun jugement.

 

Merci encore à tous les parents présents et au prochain café début juillet !

méthode partage enfants soutien bienveillance éducation