Votre panier est vide  Votre compte

Questions, bienveillance et fermeté, temps de pause et les 3R de la Réparation

Question bienveillance et fermete

Les dernières études sur le cerveau ont montré que poser des questions à l'enfant stimule une région du cerveau bien différente que celle stimulée lorsque l'on donne des ordres.

Lors de comportements inappropriés, il est bon d'éviter que les enfants rentrent dans une lutte de pouvoir. Pour cela, nous allons poser des questions de curiosité telles que :

  • Qu'as-tu fait ?
  • Qu'as-tu ressenti ?
  • Quelle est ta version des faits ?
  • Quel était notre accord à ce sujet ? (si bien sûr un accord a été défini avec l'enfant préalablement)

 

Marquer un SILENCE et si l'enfant ne répond rien ou réponds « ben oui MAIS… », ou ce style de réponse

                                   Dire :

                                   ET ? Suivi d'un SILENCE puis de :

  • Qu'est-ce que tu pourrais faire la prochaine fois ?
  • Qu'essaierais-tu de faire ?

Il est important de se rendre compte que lorsqu'un enfant ne respecte pas le ou les cadre(s), nous ne sommes pas là pour lui dire « c'est mal, tu n’aurais pas dû agir de cette façon, tu n'es pas gentil ! »

Nous sommes là, au contraire, pour l'AIDER à METTRE EN PLACE des SOLUTIONS pour qu'il puisse RESPECTER le ou les cadre(s). Il est essentiel pour cela de revenir sur ce qui a été fait de bien par l'enfant sur le cadre concerné par l'attitude qu'il a eu aujourd'hui. Hier il a sûrement très bien respecté ce cadre et donc basons-nous sur ce qui a été fait de bien hier et non de mal aujourd'hui.

 

Il existe 4 styles de familles éducatives.

  • Celle où la fermeté est FORTE et la bienveillance est NULLE. Dans cette famille règne :

◦        Soumission/révolte

◦        sadisme

◦        estime de soi basse

◦        autoritarisme

◦        humiliation

◦        violence

◦        punitions psychiques ou corporelles

 

  • Celle où la Fermeté et la Bienveillance sont NULLES. Dans cette famille règne :

◦        bazar

◦        indifférence

◦        insécurité

◦        manque de repères

◦        manque de respect          

 

  • Celle où la fermeté est NULLE et la bienveillance est FORTE. Dans cette famille règne :

◦        Enfants ROIS

◦        laisser-aller

◦        égoïsme

◦        danger

◦        frustrations

◦        colères, caprices

 

  • Celle où la fermeté et la bienveillance sont FORTES. Dans cette famille règne :

◦        confiance

◦        respect

◦        humour

◦        responsabilisation

◦        amour

◦        empathie

◦        gratitude

 

LE TEMPS DE PAUSE

Lorsqu'un enfant a une attitude inappropriée, il est bon de proposer un temps de pause à l'enfant : un temps où on lui demandera ce qu'il aimerait faire pour pouvoir redescendre dans sa pression, sortir de sa colère, certains vont demander un câlin, d’autres de jouer dans leur chambre, chaque enfant est différent, il est important d’écouter ce dont l'enfant à besoin si nous voulons le faire redescendre en pression si l'on veut qu'il nous écoute par la suite.

Pour le temps de pause on peut aussi aménager un espace de la maison, qui ne sera dédié qu'à cela et pour tous les membres de la famille lorsque l'un de celle-ci sent une colère monter ou bien est en colère. C'est un espace qui est aménagé de façon à se faire du bien.

 

UN ENFANT FAIT MIEUX LORSQU'IL SE SENT MIEUX et UN ADULTE FAIT MIEUX LORSQU'IL SE SENT MIEUX.

Il est important pour pouvoir reparler et réparer l'attitude inappropriée que chacun se sente bien, mieux et détendus, car sous la pression et la colère nous ne faisons rien de bon.

 

Daniel Siegel, un neuropsychiatre américain, propose un modèle du "cerveau dans la main" très utile pour permettre de comprendre ce qui se passe dans notre cerveau de façon physiologique. Ce modèle peut être adapté et expliqué aux enfants dès 4 ans. La Discipline Positive utilise cette démonstration.

Cerveau Reptilien : attaque, peur, tétanie

Cerveau Préfrontal : empathie, surmonter ses peurs, intuition, écoute, compréhension....

 Vous pourrez trouver ici une vidéos très intéressante sur cette explication :

 

Une fois que tout le monde est redescendu en pression pendant le temps de pause, arrivent ensuite les 3R de la REPARATION.

 

RESPONSABILITE :

Lors d'un conflit il n'y a pas qu'un seul responsable, nous sommes toujours plusieurs.

 

Exemple : « La façon dont je t'ai parlé hier n'était pas respectueuse » ATTENTION à résister à la (très grande) tentation de rajouter : « mais tu l'avais bien cherché ou j'étais fatigué ou... »

 

RECONCILIATION

Présenter ses excuses.

« EXCUSE-MOI »

« PARDON »

 

RECHERCHE DE SOLUTIONS

 

Exemple : « J'ai un problème avec les serviettes de la salle de bain qui ne sont jamais rangées. J'ai besoin de ton aide ET j'aimerais que l'on trouve une solution qui convienne à tout le monde pour que cela ne se reproduise pas... »

bienveillance pardon éducative éducation non-violence respect enfants

×