Votre panier est vide  Votre compte

devoirs

Il ne veut pas faire ses devoirs

713oquw2z9l

Ce livre est écrit par Véronique MACIEJAK journaliste et formatrice en Discipline Positive,. 

La circulaire du 29 Décembre 1965, interdit les devoirs écrits en primaire. Puis 1 autre circulaire vient la renforcer en précisant "A la sortie de l'école, le travail donné par les maîtres aux élèves se limite à 1 travail oral ou à des leçons à apprendre"

Malheureusement, en tant que parents, nous pouvons nous apercevoir que la théorie ne reflète pas la réalité. beaucoup trop d'enfants sont surchargés de devoirs et cette circulaire n'est que trop peu respectée.

Porter un nouveau regard sur les devoirs, utiliser les outils comme l'écoute, l'encouragement et la créativité va pouvoir nous aider. 

Il est important de voir l'erreur comme une opportunité d'apprentissage, en effet, l'enfant a le devoir de se tromper pour pouvoir avancer et apprendre.

Les enfants DYS et/ou précoces peuvent avoir des difficultés dans les devoirs.

L'enfant qui ne veut pas faire ses devoirs peut également être un enfant en souffrance (racket, harcèlement, violence à l'école).

Le plus souvent lorsqu'un enfant, ne veut pas faire ses devoirs, il est bon en tant que parents de s'assurer que : 

  • les besoin physiologiques de l'enfant soient respectés : 
    • Le besoin de manger => collation
    • Le besoin de bouger => Brain gym, sport
    • Le besoin de se reposer => temps de pause
    • Le besoin d'attachement => temps dédié, câlins, jeux
  • L'enfant peut manquer également de motivation : 
    • Penser à coopérer plutôt que d'imposer
    • se rappeler que nous sommes modèle pour nos enfants
    • éviter de récompenser ou de punir car ceci est contre-productif
    • Répondre aux besoins de :
      • Finalité => expliquer l'utilité et ses aspirations
      • Autonomie => l'enfant a besoin d'un espace de liberté à la maison et à l'école
      • Compétence => l'enfant EST CAPABLE DE
      • Appartenance => l'enfant doit ressentir qu'il est IMPORTANT au sein du groupe (famille comme école) et qu'il y a toute SA PLACE
  • L'enfant peut être découragé : 
    • Décoder la croyance erronée de l'enfant pour l'aider à s'en défaire
    • Eviter de faire des comparaisons avec d'autres enfants
    • Inciter l'enfant à se centrer sur ses progrès, son évolution
    • Valoriser l'erreur
    • Aider l'enfant à utiliser ses forces et à transformer ses faiblesses en forces
  • L'enfant peut ne pas savoir apprendre : 
    • Faire en sorte que les devoirs deviennent un jeux
    • Répondre à ses questions
    • Accepter les silences
    • Faire des pauses
  • L'enfant peut aussi être dépassé par ses émotions : 
    • Apprendre à l'enfant à mettre des MOTS sur les MAUX, prendre le temps de pratiquer de l'écoute efficace. 

      Il est également important d'ECOUTER ce que l'enfant va vous dire. L'écoute active dans ces moments là est primordiale, il est essentiel de laisser l'enfant parler sans l'interrompre, d'être attentif à ses émotions ainsi qu'à des indices dans son récit qui vont nous permettre de découvrir des pistes afin de comprendre ce qui a pu lui passer par la tête, et ce, qui aura donc occasionner cette situation inappropriée.

      Lors de comportements inappropriés une des choses essentielle pour nous en tant que parents est ensuite, une fois la connexion établie est de REFORMULER ce que l'enfant nous a dit, s'assurer que nous avons bien compris, cela va permettre de VALIDER ses ressentis et cela va faciliter le réconfort qui en découlera.

    • Aider l'enfant à transformer son stress en énergies positives

    • Inviter l'enfant à prendre soin de lui

    • Apprendre des techniques de régulation des émotions :

      • EFT

      • sophrologie

      • méditation

      • yoga

  • L'enfant peut enfin avoir du mal à s'organiser : 

    • Discuter avec l'enseignant sur les difficultés organisationnelles  et rechercher des solutions ensemble

    • Mettre en place des routines

    • Aider l'enfant à se responsabiliser à la gestion des devoirs

    • Réfléchir à quelle personne peut le mieux aider l'enfant ? 

      • Membre de la famille

      • Enseignant à l'étude

      • Voisin

      • Ami

      • Coach scolaire

Nous pouvons donc voir que ce livres apporte aux parents pleins de pistes et d'outils, vous les retrouverez détaillés lors de sa lecture. Il est par conséquent très riche pour nous aider à accompagner au mieux nos enfant lors de leurs devoirs.