Votre panier est vide  Votre compte

devoirs

LES DEVOIRS

Le MIND MAPPING ou CARTE MENTALE

Voici tout d'abord ce que dit la loi : 

Circulaire du 29 Décembre 1965 :
    “1- Suppression des devoirs à la maison ou en étude- Principes 
Des études récentes sur les problèmes relatifs à l’efficacité du travail scolaire dans ses rapports avec la santé des enfants ont mis en évidence l’excès du travail écrit généralement exigé des élèves.
En effet, le développement normal physiologique et intellectuel d’un enfant de moins de 11 ans s’accommode mal d’une journée de travail trop longue. Six heures de classe bien employés constituent un maximum au-delà duquel un supplément de travail soutenu ne peut qu’apporter une fatigue préjudiciable à la santé physique et à l’équilibre nerveux des enfants. Enfin, le travail écrit fait en dehors de la classe, hors de la présence du maître et dans des conditions matérielles et psychologiques souvent mauvaises, ne présente qu’un intérêt éducatif limité.
En conséquence, aucun devoir écrit, soit obligatoire, soit facultatif, ne sera demandé aux élèves hors de la classe. Cette prescription a un caractère impératif et des inspecteurs départementaux de l’enseignement du 1er degré sont invités à veiller à son application stricte. 

Circulaire de 1994 :
“A la sortie de l’école, le travail donné par les maîtres aux élèves se limite à un travail oral ou des leçons à apprendre”

Aujourd'hui ma grande qui est en CE1 avait à apprendre une leçon sur le temps. La notion de temps pour les enfants est très abstraite et j'ai pu constater qu'un grand nombre d'entre-eux ont beaucoup de mal à se situer dans le temps. Ma grande ca va nickel jusqu'au mois mais enregistrer combien de jours dans l'année et combien de semaines en sachant que le nombre de jours dans une année passe à 366 tous les 4 ans à cause d'un mois de février à 29 jours tous les 4 ans ce fut assez compliqué pour elle.

J'ai donc repris sa leçon avec elle, et ensemble nous avons créé un outil qui l'a beaucoup aidé. Cet outils c'est la Mind Mapping ou CARTE MENTALE.

Qu'est ce donc la carte mentale ? 

est un schéma, supposé refléter le fonctionnement de la pensée, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée.

Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées.

La structure même d'une carte mentale est en fait un diagramme qui représente l'organisation des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarcgiques entre différents concepts.

À l'inverse du schéma conceptuel (ou « carte conceptuelle »), les cartes mentale offrent une représentation arborescente des données imitant ainsi le cheminement et le développement de la pensée.

Une carte mentale se construit comme suit : au centre le thème ou sujet de la carte mentale en image et en mots. Depuis ce centre, des branches en couleur irradient dans toutes les directions en portant les idées principales sous forme de dessins et de mots-clés. Ces branches irradient à leur tour vers des idées secondaires, en image et mot-clé, etc.

  • Tu dessines au centre de ta feuille un cadre (rond ou carré, comme tu veux) dans lequel tu écris le sujet de ta leçon
  • A partir de ce centre, tu vas dessiner des branches avec les idées principales
  • A partir de ces branches, tu déploies des sous-branches pour les idées secondaires
  • Tu dessines ou tu colles des images pour illustrer certaines idée 
  • Tu colories

Voici ce qu'à donné la carte mentale que j'ai fait avec ma grande  : 

Resized 20181006 150135 2171

Elle a réussi grâce à cet outil à bien mémoriser tout ce qu'elle avait besoin d'apprendre et en plus on s'est amusé en la faisant. C'est un outils que beaucoup d'enfants apprécient et qu'il est très intéressant d'aborder avec eux. Cela leur permet de s'approprier leur cours, de bien synthétiser les leçons qui peuvent souvent être ennuyeuses à lire et donc à apprendre. On construit, on crée, on met de la couleur et on mémorise ;-) Quoi de mieux pour apprendre ?! ;-) petite coquille il y a marqué mad au lieu de MIND sur la photo ;-) 

Vous pourrez aussi retrouver des coffret avec des carte mentale pour le primaire notamment sur le lien suivant

Coffret carte mentale primaire francais cp ce1 ce2

Coffret carte mentale primaire maths cp ce1 ce2

Coffret carte mentale maths cm1 cm2 6è

Coffret carte mentale Français cm1 cm2 6è

Il ne veut pas faire ses devoirs

713oquw2z9l

Ce livre est écrit par Véronique MACIEJAK journaliste et formatrice en Discipline Positive,. 

La circulaire du 29 Décembre 1965, interdit les devoirs écrits en primaire. Puis 1 autre circulaire vient la renforcer en précisant "A la sortie de l'école, le travail donné par les maîtres aux élèves se limite à 1 travail oral ou à des leçons à apprendre"

Malheureusement, en tant que parents, nous pouvons nous apercevoir que la théorie ne reflète pas la réalité. beaucoup trop d'enfants sont surchargés de devoirs et cette circulaire n'est que trop peu respectée.

Porter un nouveau regard sur les devoirs, utiliser les outils comme l'écoute, l'encouragement et la créativité va pouvoir nous aider. 

Il est important de voir l'erreur comme une opportunité d'apprentissage, en effet, l'enfant a le devoir de se tromper pour pouvoir avancer et apprendre.

Les enfants DYS et/ou précoces peuvent avoir des difficultés dans les devoirs.

L'enfant qui ne veut pas faire ses devoirs peut également être un enfant en souffrance (racket, harcèlement, violence à l'école).

Le plus souvent lorsqu'un enfant, ne veut pas faire ses devoirs, il est bon en tant que parents de s'assurer que : 

  • les besoin physiologiques de l'enfant soient respectés : 
    • Le besoin de manger => collation
    • Le besoin de bouger => Brain gym, sport
    • Le besoin de se reposer => temps de pause
    • Le besoin d'attachement => temps dédié, câlins, jeux
  • L'enfant peut manquer également de motivation : 
    • Penser à coopérer plutôt que d'imposer
    • se rappeler que nous sommes modèle pour nos enfants
    • éviter de récompenser ou de punir car ceci est contre-productif
    • Répondre aux besoins de :
      • Finalité => expliquer l'utilité et ses aspirations
      • Autonomie => l'enfant a besoin d'un espace de liberté à la maison et à l'école
      • Compétence => l'enfant EST CAPABLE DE
      • Appartenance => l'enfant doit ressentir qu'il est IMPORTANT au sein du groupe (famille comme école) et qu'il y a toute SA PLACE
  • L'enfant peut être découragé : 
    • Décoder la croyance erronée de l'enfant pour l'aider à s'en défaire
    • Eviter de faire des comparaisons avec d'autres enfants
    • Inciter l'enfant à se centrer sur ses progrès, son évolution
    • Valoriser l'erreur
    • Aider l'enfant à utiliser ses forces et à transformer ses faiblesses en forces
  • L'enfant peut ne pas savoir apprendre : 
    • Faire en sorte que les devoirs deviennent un jeux
    • Répondre à ses questions
    • Accepter les silences
    • Faire des pauses
  • L'enfant peut aussi être dépassé par ses émotions : 
    • Apprendre à l'enfant à mettre des MOTS sur les MAUX, prendre le temps de pratiquer de l'écoute efficace. 

      Il est également important d'ECOUTER ce que l'enfant va vous dire. L'écoute active dans ces moments là est primordiale, il est essentiel de laisser l'enfant parler sans l'interrompre, d'être attentif à ses émotions ainsi qu'à des indices dans son récit qui vont nous permettre de découvrir des pistes afin de comprendre ce qui a pu lui passer par la tête, et ce, qui aura donc occasionner cette situation inappropriée.

      Lors de comportements inappropriés une des choses essentielle pour nous en tant que parents est ensuite, une fois la connexion établie est de REFORMULER ce que l'enfant nous a dit, s'assurer que nous avons bien compris, cela va permettre de VALIDER ses ressentis et cela va faciliter le réconfort qui en découlera.

    • Aider l'enfant à transformer son stress en énergies positives

    • Inviter l'enfant à prendre soin de lui

    • Apprendre des techniques de régulation des émotions :

      • EFT

      • sophrologie

      • méditation

      • yoga

  • L'enfant peut enfin avoir du mal à s'organiser : 

    • Discuter avec l'enseignant sur les difficultés organisationnelles  et rechercher des solutions ensemble

    • Mettre en place des routines

    • Aider l'enfant à se responsabiliser à la gestion des devoirs

    • Réfléchir à quelle personne peut le mieux aider l'enfant ? 

      • Membre de la famille

      • Enseignant à l'étude

      • Voisin

      • Ami

      • Coach scolaire

Nous pouvons donc voir que ce livres apporte aux parents pleins de pistes et d'outils, vous les retrouverez détaillés lors de sa lecture. Il est par conséquent très riche pour nous aider à accompagner au mieux nos enfant lors de leurs devoirs.

 

 

×