Votre panier est vide  Votre compte

enfant

L'enfant, la maternelle et les angoisses et pleurs de séparation

Img mat

 

Beaucoup de parents qui scolarisent leurs enfants en maternelle rencontrent un jour cette situation délicate, où le moment venu de la séparation l'enfant se met à pleurer, même des fois cela se produit à la maison avant le départ.

Il faut alors dans un moment de calme hors du contexte, par exemple le soir au coucher, ou tout autre moment que vous trouverez avec votre enfant dans lequel vous serez tous deux calmes et posés, discuter sur les ressentis, les émotions de votre enfant. Ce qu'il craint, ses angoisses. Il est important de les accueillir et de les valider. Il s'agit là de pratiquer une écoute active qui va être une solide base pour l'enfant.

On peut décider avec l'enfant de mettre en place des solutions sous forme de rituels. Les rituels sont important pour l'enfant et il en a besoin.

Nous allons vous proposer 3 rituels à faire lorsque vous êtes devant la porte de l'école au moment de la séparation.

1er rituel : la préparation se fait à la maison, demandez à l'enfant de fabriquer un objet, de dessiner un dessin ou de choisir un objet auquel il tient qui vous sera destiné à vous et à lui seulement. Lui expliquer que cet objet qu'il aura fabriqué, dessiné ou choisi il le garde sur lui, avec lui tout le temps lorsque vous êtes ensemble. Lui expliquer que lorsque vous le déposerez à l'école il vous confiera, transmettra cet objet pour qu'il le retrouve à la sortie de la classe. 

Lorsque vous serez devant l'école et que le moment de la séparation sera venu, faite cette transmission et validez le geste de votre enfant en lui disant " tu m'as confié cet objet auquel tu tiens, j'en suis responsable, il reste avec moi et je te le rendrai quand dès qu'on se retrouvera."

Bien évidement, il est très important de mettre en application ce que vous dites et d'aller chercher votre enfant en lui remettant cet objet en lui disant "Voilà je te remet ce que tu m'a confié".

2ème rituel : Présenter la paume de votre main et poser la paume de la main de votre enfant contre la votre. Lui montrer que les corps peuvent se séparer en soulevant et déplaçant à côté sa main et en lui disant simultanément "nos corps peuvent se séparer et être à des endroits et des lieux différents" puis relier avec une de vos main le coeur de votre enfant au votre en lui disant également simultanément "Et ton coeur et mon coeur restent et resteront toujours ensembles".

3ème rituel : Faire en même temps avec votre enfant, en ayant les mains liées à celles de votre enfant 3 profondes INSPIRATIONS et EXPIRATIONS soit en le regardant soit en fermant les yeux. Chacun laissera alors ses sensations le guider.

Certains enfant vont avoir besoin que d'un seul rituel, d'autre de 2 et parfois même des 3 rituels. Ceci est à adapté à chaque enfant selon ses besoins.

 

La plasticité cérébrale chez l'enfant

 

Merci Céline ALVAREZ

"Qu'est-ce que la plasticité cérébrale ?

C’est un processus continu et dynamique de création, de renforcement et d’élimination de connexions synaptiques. Ce processus commence avant la naissance et se poursuit avec beaucoup de puissance les premières années de la vie pendant lesquelles il pose les fondations de l’architecture cérébrale. La plasticité diminue ensuite progressivement, avec une baisse très nette à la puberté. Mais elle se poursuit tout de même à l’âge adulte. Le cerveau continue constamment de créer de nouveaux circuits, et c’est ce qu’il fait pendant que vous lisez cet article.

Que doit-on retenir ?

Que nous possédons un fonctionnement cérébral exceptionnel, mais aussi puissant que soit ce mécanisme plastique, il est conditionné par l’environnement extérieur. La première période de la vie est donc en cela à la fois une période de grande opportunité et de grande vulnérabilité. Chaque expérience compte : positive ou négative. Face à cela, un impératif social émerge : nous, adultes, avons la responsabilité de fournir à l’être humain qui vient de naître les conditions qui lui offrent le meilleur, et qui lui évitent le pire." Céline ALVAREZ

Blog : https://lamaternelledesenfants.wordpr...
Twitter : https://twitter.com/Clnalvarez
Facebook : https://www.facebook.com/celine.s.alv...