Votre panier est vide  Votre compte

partage

Bon anniversaire (2ans)

2ans gateau

Et voilà cela fait déjà 2 ans que notre association a commencé pour promouvoir et informer sur la parentalité bienveillante. Durant cette année,  Une bibliothèque auprès des adhérents , des location de porte-bébé , un forum , des café-parents,des pauses douceur, du soutien à l'allaitement, des conférences et ateliers et formations de parentalité, des accompagnements personnalisés en parentalité positive, des partenariats avec l'association Sécurange​, Association So Nat​, Éditions Lilavril​,  et Aline Mamancaline ont ​continué, de nouveaux partenariats avec La Maternante et Atmosphère Yoga (Instant Yoga) de Versailles , et MamanViolette (maman relais Brindilles dans le 78), Merci également à Margaret DICKASON-CLAR consultante en lactation IBCLC pour l'accompagnement des mamans que nous lui transmettons (Yvelines allaitement) des articles ont été rédigés, des ambassadrices et ambassadeurs ont été mis en place et de nombreux projets sont à venir....

Un remerciement tout spécial à Aline de l'association Mamancaline, mon amie et mon double, pour tout son investissement dans l'association et le travail effectué ensemble, MERCI à mes ambassadrices pour tout ce qu'elles mettent en place et font pour l'association et le travail de collaboration et de co-construction tout au long de cette année.

Je tiens à remercier en tant que présidente Laurence et Géraldine qui sont membres du bureau de l'association, les associations partenaires pour leurs soutien, tous nos adhérents qui nous soutiennent et nous font confiance.

Merci à vous tous car une asociation vit grâce a tout cela, alors un grand grand MERCI du fond du coeur pour tout ce que vous apportez à notre belle association.


UN TRES BON ANNIVERSAIRE à notre association pour ses 2 ans

La présidente

Conférence Discipline Positive

14608685 704796759668505 2446339271980274096 o

 

Ce vendredi 7 octobre 2016, a eu lieu à Beynes, la première conférence interactive sur la Discipline Positive une pédagogie basée sur l'encouragement. 

Le mot "Discipline" vient du latin Disciplina, "action d'instruire" et dans la même veine on trouve discipulus qui signifie "Celui qui suit un modèle ou celui qui reçoit l'enseignement".

Nous avons abordé tout au long de cette conférence la présentation et l'origine de la Discipline Positive et également quelques outils à travers des ateliers interactifs.

Chacun de nous a une valeur et mérite un droit à la dignité et au respect. La BIENVEILLANCE consiste à faire preuve de respect envers l'enfant et la FERMETE consiste à faire preuve de respect avec le cadre et ce qui doit être accompli.

Que signifie ENCOURAGER ?

Rudolf Dreikurs disait "L'encouragement est à l'enfant ce que l'eau est la plante, Il ne peut vivre sans"

Encourager est le faire d'insuffler la force, de stimuler, d'aiguillonner. Nous sommes parents et nous donnons des racines à nos enfants afin qu'ils déploient leurs ailes en toute confiance quand ils quitteront le nid.

Encourager c'est aussi reconnaître une amélioration, remarquer un effort, partager sa gratitude.

Je tiens à adresser un énorme merci aux mamans de l'association qui m'ont accompagnée et aidée dans cette belle première aventure, merci à ma partenaire et mon double l'association Maman Caline Partenariat avec l'association Aline Mamancaline pour tout ce quelle peut m'apporter et m'offrir. Un grand merci aux parents présents avec qui les échanges ont été très riches. Ce fut vraiment un très bon moment de partage 

Les 50 Règles d'or de l’éducation positive par Solenne Roland-Riché et Bénédicte Péribère

71hnrzdcafl

 

Ce petit bouquin est co-écrit par Solenne ROLAND-RICHE (Formatrice certifiée en Discipline Positive) et Bénédicte PERIBERE (psychologue clinicienne). Il tient dans un sac à main et se lt très facilement, on a la possibilité de revenir à tout moment sur une règle si le besoin s'en fait sentir.

J'avoue que je l'ai toujours sur moi et je ne m'en sépare plus ;-) va falloir que je trouve une solution pour la bibliothèque de l'association ;-)

Voici quelques règles que parcours ce super petit bouquin, et je vous laisserez découvrir les autres en fonçant l'acheter car en plus il est vraiment pas cher ;-)

  • L'éducation positive permet de bâtir la force des enfants je cite "un enfant qui n'en fait qu'à sa tête est un enfant qui a de l'indépendance, de l'autonomie et de l'esprit critique"

Etre parents est une route magnifique et pourtant difficile, les nuit blanches, les maladies, les grasses matinées envolées, tout cela risque de provoquer chez nous angoisses, doutes et fatigue.

  • Il nous suffit d'en prendre conscience et de l'accepter. Tout cela est normal
  • Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent l'éducation positive n'est ni Marketing, ni permissive, ni récente.

En effet, un des Pères de l'éducation positive se comme Alfred ADLER (nous avons d'ailleurs des bouquins de cet auteur dans notre bibliothèque), Il est né en 1870 et est décédé en 1937, c'est un médecin autrichien et il est le fondateur de la psychologie individuelle.

La psychologie individuelle est un ensemble de théories psychologiques élaborées par le médecin autrichien Alfred ADLER. Discipline spéculative, psychologie des profondeurs, qu'on peut situer aux côtés de la psychologie analytique de Carl G.JUNG, elle est issue de manière dissidente de la psychanalyse de Sigmund FREUD qui rejettera les théories d'Adler.

ADLER voit dans le sentiment social un phénomène ayant des racines biologiques qui se développe à la naissance dans la relation mère-enfant pour s'étendre ensuite aux autres membres de la famille et à la société. Il ne s'agit donc pas d'une socialisation de la libido. Certains éthologues reprendront cette théorie.

  • Pour les enfants c'est l'apprentissage par l'imitation qui s'applique, d'où la présence des neurones miroirs dans notre cerveau.
  • La méditation, le sport, l'alimentation ainsi que le fait de se faire plaisir vont nous aider à limiter et contrôler notre stress.
  • Le jeux est créateur de liens et permet également de lutter contre d'éventuelle difficultés relationnelles
  • Utiliser les MERCI et la GRATITUDE le plus souvent possible
  • Ne pas porter de jugement
  • Utiliser l'encouragement en valorisant les progrès, les prises de risques, la persévérance

Faisons confiance à nos enfants et ayons confiance en nous, nous ne devons pas oublier qu'il n'y a pas meilleur parents que nous.

Je suis vraiment FANA de ce petit livre qui donne vraiment beaucoup de clés et quand je rencontre des parents se questionnant sur l'éducation positive c'est le livre sur lequel je les oriente car toute la Discipline Positive, y est expliquée en 50 règles vraiment simple et claires.

Je vous recommande chaudement sa lecture ;-)

Les caprices existent-ils entre 1 et 5 ans ?

Img 39

D'après un sondage BVA de Février 2015, 85% des français pensent que les parents ne sont pas assez sévères avec leurs enfants. Hors de nos jours, l'enfant subit actuellement une éducation beaucoup trop violente. Il est humilié verbalement et physiquement par 90% des adultes.

D'après l'UNICEF, dans le monde entier, 4 enfants sur 5 sont soumis à la VEO et 6 enfants sur 10 subissent des châtiments corporels. Ces chiffres font froid dans le dos !!

Rappelons la définissions d'un caprices d'après le dictionnaire : c'est une détermination arbitraire, une envie subite et passagère fondée sur la fantaisie et l'humeur. C'est une exigence accompagnée de colère.

Il est primordial de comprendre que l'enfant ne fait pas de caprices pour rien.Il y a toujours, une raison, un besoin qui est caché derrière celui-ci, et c'est à l'adulte de comprendre et de trouver ce besoin pour lui répondre.

Selon le Dr GUEGUEN, pour les enfants de 1 à 5 ans certaines circonstances développent un comportement impulsif, de rage et de colère. Ce ne sont pas des caprices ! Dans cette tranche d'âge l'enfant ne peut pas contrôler ces réactions, elles sont totalement involontaires et non-intentionnelles. L'enfant n'a pas encore la capacité cérébrale de se raisonner et d'analyser la situation jusqu'à 5-6 ans.

Dans ce cas là, il est important que l'adulte APAISE affectivement l'enfant sans pour autant céder sur ce qui n'est pas justifié. Il aidera alors son cerveau à maturer. Si au contraire, il y a un besoin à combler, alors il est important d'y répondre.

Pour diminuer et prévenir le risque de "caprices", colère, appelons ça comme l'on voudra, l'adulte doit soutenir, encourager sont enfant dans le désir de vivre, d'explorer, de découvrir le monde. Il va en ressortir alors un plaisir de vivre, des émotions positive, de la confiance en soir et de la créativité.

En conclusion, les caprices n'existent pas avant l'âge de 5-6 ans tout simplement parce-que le cerveau de l'enfant n'a pas de capacité à raisonner, à analyser et qu'il agit simplement par instinct et impulsivement. Il est alors dans ces situations emplis d'un TSUNAMI EMOTIONEL très dur et très compliqué pour lui. Il a un besoin IMPERATIF de l'adulte BIENVEILLANT pour lui apprendre à gérer ses émotions. Nos enfant ont d'infinies capacités, les observer, leur donner les moyens de développer leurs compétences vont considérablement les aider dans leur confiance en eux et donc diminuer le risque de ces situations conflictuelles. Laissons nos enfants libres de leurs explorations au rythme qui leur convient à chacun. Et si, l'enfant désire absolument quelque chose et que c'est impossible pour des questions de sécurité, essayons de diriger son attention vers autre chose, en général beaucoup de parents ont pu constater que cela fonctionne très bien.

 


 

 

Les colères, morsures, tapes et autres actes agressifs de l'enfant

Img 0073

Il est important de savoir que  le petit enfant n'est pas capable de contrôler ses émotions, ses impulsions. C'est le cerveau archaïque et émotionnel qui domine chez l'enfant.

Entre 1 et 3 ans, il va le conduire à avoir des réactions instinctives d'attaques, de fuites et de sidérations. Ces comportements diminuent progressivement vers 5-6 ans.

Selon le Dr Catherine GUEGUEN, lors des conflits avec l'enfant, une découverte scientifique fondamentale a été faite : l'empathie et la bienveillance participe à la maturation du cerveau de l'enfant.

Mettre des mots sur ses émotions, se montrer bienveillant et soutenant apaise l'enfant. Bien au contraire, si l'adulte crie, menace, puni l'enfant qui mord, qui tape ou fait des colères, l'enfant utilisera ses neurones miroirs et alors imitera l'adulte.

Les neurones miroirs et leur fonctionnement expliqué en vidéos : 

Que faire devant un enfant qui a ces comportements ? 

Il est important pour l'enfant : 

  • de l'arrêter avec douceur,
  • de l'apaiser en restant présent, calme et en ayant une attitude sereine avec une voix douce. Si l'enfant est approchable avoir envers lui des gestes d'apaisement et de tendresse,
  • de le comprendre dans ses émotions, de le guider. Il est important de savoir que COMPRENDRE et APAISER ne signifie pas LAISSER FAIRE, ni APPROUVER le comportements de l'enfant. Toutes les émotions sont LEGITIMES, tous les comportements ne sont pas ACCEPTABLES.
  • de lui donner confiance, trouver les mots juste pour lui parler,
  • d'éviter d'avoir une attitude qui va renforcer son agressivité : 
    • crier,
    • menacer,
    • punir,
    • humlilier
    • frapper
  • de ne pas le dévaloriser en lui disant, "tu n'es pas gentil", "tu es méchant", cela va occasionner une perte de confiance en lui et une baisse d'estime de soi,
  • de ne pas faire de  phrases incompréhensibles. En dessous de 5 ans l'enfant n'a pas la maturité cérébrale pour analyser des actes, son comportements et prendre du recul.
  • d'essayer de trouver les causes, on y retrouvera souvent le même élément déclencheur : 
    • fatigue,
    • faim,
    • besoin d'attention, 
    • besoin de se dépenser etc....
 

Bienveillance et Empathie

Img 0032

Nous allons voir ce qu'est la bienveillance et l'empathie selon le DR Catherine GUEGUEN suite à la lecture de son dernier livre "Vivre heureux avec son enfant" aux éditions ROBERT LAFFONT.

 

Qu'est ce que la bienveillance ? 

La bienveillance est le fait de porter à autrui un regard aimant, compréhensif et sans jugement.

Il est important de savoir que des adultes bienveillants et qui sont dans l'écoute active et l'accueil des émotions et des sentiments des enfants feront d'eux des enfants adolescents et adultes sociables, créatifs, indépendant, qui auront une bonne estime de soi donc des personnes HEUREUSES.

Rappelons ce qu'est une émotion : une émotion est une réaction immédiate accompagnée souvent de signes corporels visibles suite à une situation.

Rappelons ce qu'est un sentiment : un sentiment fait souvent suite à l'émotion, il est beaucoup plus durable dans le temps.

 

Qu'est ce que l'empathie ? 

L'empathie est une capacité innée qui permet de détecter et de répondre aux signaux émotionnels d'une autre personne.

Il existe 3 style d'empathie :

  • l'empathie AFFECTIVE qui est la capacité à partager les sentiments des autres,
  • l'empathie COGNITIVE qui  est la capacité à comprendre les sentiments et pensées des autres,
  • la SOLLICITUDE EMPATHIQUE qui nous incite à prendre soin du bien-être d'autrui.

L'empathie aide à mieux se connaître soi-même, à être plus conscient de nous et de notre corps ainsi que de ce que nous ressentons, à se comprendre et à se sentir mieux et donc par conséquent à VIVRE en ACCORD avec ce que l'on souhaite et désir vraiment.

Il est important de nommer ce que nous ressentons et d'aider l'enfant à faire de même. L'empathie se transmet et pour cela il faut d'abord avoir de l'empathie pour soi-même. Nous pouvons remarquer, que de nos jours l'empathie est une chose rare, puisque beaucoup d'individus lorsqu'ils étaient jeunes ont eu l'interdiction d'exprimer des émotions jugées négatives. Un enfant qui a eu ces interdiction, sont souvent des enfants de VEO, qui ont connu l'humiliation et par protection et pour ne pas souffrir ils se déconnectent de leurs émotions.

Nous pouvons remarquer également, que dans notre société, tout cela a fait des adultes qui vivent sans se préoccuper de ce  qu'ils ressentent et que pour eux il n'est pas question d'écouter les émotions et sentiments de leurs enfants.

Que nous allions bien ou non, il reste très important d'apprendre à écouter nos émotions et sentiments et se que nous ressentons.

Le manque d'empathie est une des principales causes des difficultés relationnelles que nous rencontrons chaque jour.

En conclusion, aucune émotions et aucun sentiments n'est bon ou mauvais. Ils reflètent la vie qui est en nous. Les émotions nous renseignent sur ce que nous sommes, ce qui pourrait changer et évoluer en nous.

Prenons le temps de nous demander 2 à 3 fois par jour comment nous nous sentons et nommons ce que nous ressentons.

Pour être bienveillant et empathique avec nos enfants, il nous faut en PRIORITE être bienveillant et empathique avec nous-même.

Au titre de notre partenariat, Sécurange vous propose

Fb img 1443437626716

 

Suite à notre partenariat, l'association Mamancaline vous propose :

  • l'organisation de réunions de prévention et d'information sur les sièges, les nouveaux sièges, les derniers résultats de crash-test, la réglementation. Des démonstrations pour la bonne installation de votre siège auto. Le lieu de ces réunions vous sera communiqué en même temps que la réunion vous sera annoncée,. 
  • l'association Sécurange offre les autocollants aux adhérents notre association,
  • l'association Sécurange co-animera les cafés avec l'association Mamancaline et notre association. Cela permettra d'avoir des cafés-parents très complets qui couvriront tous les sujets et les questions que nous pouvons nous poser en tant que parents.

Partenariat avec l'association Sécurange

Fb img 1443437626716

Nous avons l'honneur de vous annoncer que notre association se met en partenariat avec l'association Sécurange à compter de Septembre 2015.

 

Voici une présentation de cette association.

 

Sécurange : Nos enfants voyagent dos à la route

 

L’association Sécurange a pour vocation d’informer et de faire de la prévention en matière de sécurité de l’enfant en voiture.

 

Sécurange souhaite sensibiliser les parents sur le fait que tous les sièges auto ne se valent pas et que c’est un choix qui mérite du temps.

Sécurange met aussi l’accent sur le Rear Facing (voyages dos à la route prolongé) qui assure 5x plus de securité en cas de colision frontale même à 50km/h

 

Plusieurs contenus sont a disposition des parents 

 

  • Un site internet www.securange.fr qui regroupe :

    • Des explications sur les normes et règlementations en vigueur

    • La liste des meilleurs sièges-auto aux crash-tests indépendants

    • Des conseils pour bien installer et bien utiliser son siège auto

    • Divers fiches pratiques pour aider les parents dans le choix de leur siège.

  • Un blog www.securange-leblog.fr qui regroupe :

    • L’actualité en sécurité auto

    • Les tests produits détaillés avec photos et vidéos (extraites de la chaine youtube)

    • La synthèse des résultats des crash-tests indépendants

  • Un groupe Facebook des parents Sécurange où ils peuvent échanger des avis, des bons plans, des questions…

  • Un forum pour que les parents puissent formuler leurs recherches ou leurs problématiques et qu’ils puissent être assistés par les conseillères en sécurité de l’équipe Sécurange. http://securange.forumactif.org/

  • Une page Facebook : https://www.facebook.com/securange

 

 

Sécurange s’informe en continue

Pour être toujours à jour des produits et des règlementations Sécurange se déplace lors de conférences, salons professionnels, journées presse …

Les membres de l’équipe se documentent au mieux sur toutes les ressources disponibles sur ces sujets (études d’accidentologie, statistiques, dossier des club automobile et des membre de l’IRCT)

 

 

Sécurange est une entité neutre !

Tenue par une jeune maman passionnée et une équipe de mamans bénévoles, Sécurange travaille avec l’ensemble des marques ayant de bons résultats aux tests d’accidentologie.

Aucune marque n’est valorisée plus qu’une autre et le partenariat avec une boutique en ligne (http://securange.bambinou.com/) ne change rien à la démarche.

L’équipe Sécurange oriente toujours les parents vers le siège qui leur est le plus adapté qu’il soit distribué ou pas sur la boutique associée.

Bien que recevant des produits en test de la part des marques Sécurange dispose d’une totale liberté de parole à l’égard des produits et n’hésite pas à en indiquer autant les défauts que les qualités.

Soucieux de ne proposer que le meilleur, les produits de la boutique sont sélectionnés de manière stricte par Sécurange en fonction de leur note d’accidentologie. Sécurange a permis via cette boutique de rendre accessible en France des produits comme Klippan (marque Finlandaise) et Axkid (marque Suédoise disponible d’ici fin 2015) et il y en aura d’autres à venir comme Takata (marque japonaise)

 

Sécurange travail a des supports de communication

 

Un travail est en cours pour faire des livrets à distribuer dans les écoles, les maternités, les crèches… Sécurange prépare aussi des autocollants pour la promotion du Rear Facing « Nos enfants voyagent dos à la route »

 

Il y a encore de nombreux projets en cours comme des démarches auprès des boutiques, des sensibilisations sur les aires d’autoroute, dans les maternités etc…

 

Info +

Cotisation : 5€

Localisation : Suresnes 92

Vivre avec un bébé aux besoins intenses

10712784 818112391543483 3582656769027860172 n

 

Voici les caractéristiques des Bébés Aux Besoin Intenses (BABI) :

  • hypersensibles, intenses, exigeants, fatiguants, épuisants,

  • toujours actif, impossible à poser

  • bébé qui n'aime pas se blottir et qui se réveil souvent.

 

Très tôt ces bébés ont une connotation négative dans notre société et il est important de savoir que lorsque les parents répondent aux besoins de ces bébés, ils commencent peut à peut à voir leur bébé sous un autre angle (bébé stimulant, brillant, intéressant).

 

Le « tempérament » du bébé est sa disposition naturelle innée, distincte, c'est à dire la façon dont son cerveau et son corps sont reliés à son comportement.

 

La mère qui développe un lien d'attachement solide avec son BABI devient plus sensible aux demandes de luici-ci. Une réponse attentive et effective aux pleurs du bébé améliore le tempérament et l'intelligence.

 

Pendant la grossesse le bébé à naîte est conscient des joies et des stress de son environnnement et ceci oendant sa vie utérine peut affecter son tempérament.

 

Il est faut savoir qu'il n'existe pas de dépendance aux bras. Au contraire les bébés portés sont des bébés qui pleurs moins, ils sont plus calmes et plus sereins.

 

Il existe différents pleurs, et ils ont chacun leur signification :

  • pleurs de douleur,

  • pleurs de faim,

  • pleurs de colère,

  • pleurs de maladie,

  • pleurs d'ennui,

  • pleurs de fatigue.

     

Les pleurs du nourrisson sont un signal destiné à susciter une réponse du parent et répondre aux pleurs de sont bébé est le meilleur moyen d'apprendre à idendifier la raison de ses pleurs, donc le besoins exprimé derrière ceux-ci.

 

Comment apaiser un bébé qui pleure ?

 

On peut calmer un bébé qui pleurs par de la musique, des vues et/ou des sons intéressants, en bougeant.

 

Le portage physiologique reste le meilleur moyens pour apaiser un bébé maussade. Le bébé bénéficie de votre présence, de votre contact et vous vous avez les mains libres et pourvez organiser vos activités comme vous l'entendez.

La clé de la réussite est d'intégrer le portage dans la routine quotidienne, les bébés maussades ont tendance à moins pleurer en portage car ils s'y sentent au calme, apaisés et en sécurité.

 

Quel est le rôle du père avec un BABI ?

 

Les papas peuvent prendre la relève quand les bras de la maman ou la maman elle-même se sent épuisée. Les pères doivent trouver leur propre façon de réconforter leur BABI.

 

Comment éviter l'épuisement ?

 

Il faut d'abord savoir identifier les signes avant-coureur :

  • avoir le sentiment de n'éprouver aucun plaisir à s'occuper de l'enfant et de ne pas être un bon parent.

 

On peut également éviter l'épuisement si l'on en réduit les risques et donc faisons de la prévention en :

  • se préparant pendant la grossesse, en s'informant, en lisant et en se rapprochant d'associations,

  • lorsque le bébé est né, en pratiquant le style parental favorisant l'attachement,

  • apprenant à connaître et reconnaître ses limites,

  • établissant ses priorités, c'est à dire prendre soin de soi. Cela reste primordial.

    On ne peut prendre soin d'un être que l'on aime dans la bienveillance et l'amour que si nous nous considérons également avec bienveillance et amour.

 

La discipline positive et les BABI ?

 

Il est important de se mettre au niveau de l'enfant pour communiquer. La discipline repose sur la relation de confiance que le parent instaure avec l'enfant. L'importance de l'accueil des ressentis et des émotions de l'enfant est ESSENTIEL.

 

Il est important de savoir également que les BABI deviennent des Enfants Aux Besoins Intenses (EABI), et que ces derniers sont particulièrements très ACTIFS.

 

 

 

En conclusion, on remarque qu'avec les BABI adopter un style parental qui convient à toute la famille est très payant.

 

Les avantages de l'art parental favotisant l'attachement sont :

  • un meilleur développement de l'enfant,

  • des enfants plus généreux,

  • des enfants et des parents bien dans leurs peaux,

  • des enfants qui ont confiance en eux, et une bonne estime de soi.

Mort subite du nourrisson et sommeil partagé selon le Docteur William SEARS

Mort subite du nourisson

 

Le SMSN (Syndrome de la Mort Subite du Nourrisson) est la principale cause de décès chez les bébés dont l'âge varie de 1 mois à 1 an. Comme son nom l’indique, le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), parfois appelé mort au berceau, désigne la mort inattendue d’un bébé. Elle se produit généralement durant son sommeil : un tout-petit en bonne santé s’endort et cesse de respirer, sans causes médicales apparentes. Il est possible que le nourrisson victime du SMSN soit incapable de contrôler automatiquement sa respiration pendant le sommeil ou de se réveiller en réaction à un problème respiratoire.

 

Le sommeil actif (sommeil paradoxal) protège contre le SMSN. Des études sur le sommeil ont démontré que le début du sommeil stimule la respiration et le rythme cardiaque. En se basant sur les résultats les chercheurs ont émis l'hypothèse suivante : 

  • Le sommeil actif "protège" le bébé humain contre le SMSN. La prépondérance et la durée des phases de sommeil actif chez le nouveau-né expliquent pourquoi le bébé jouit d'une étonnante immunité contre le SMSN au cours du premier mois de vie. La période de risque maximale coïncide avec la diminution rapide de sommeil actif, entre l'âge de 2 et 3 mois. Vers l'âge de 6 mois, les mécanismes compensatoires cardiopulmonaires pendant le sommeil calme sont plus matures et le risque de décès (à cause d'une déficience de ces mécanismes) est réduit (BARKER et Mc Ginky, 1977).

En conclusion, le bébé n'est pas fait pour dormir toute la nuit avant d'être suffisament mature pour le faire en toute sécurité.

Le sommeil partagé "protège" contre le SMSN lorsqu'il est fait en respectant les règles que vous retrouverez dans cette brochure de l'UNICEF.

Le sommeil partagé réduit les risques de SMSN par : 

  • la conscience de l'autre : la mère est plus alerte aux stimulus respiratoires de son bébé,
  • il y a une harmonie respiratoire de la mère et de l'enfant qui rappelle au bébé de respirer,
  • il contribue à un développement accru : notamment pour les bébés allaités, de nombreuses tétées nocturnes et beaucoup de contacts physiques avec sa mère présentent un développement global accru, ce qui peut signifier un meilleur développement cardiorespiratoire et neurologique,
  • il a été remarqué que les bébés qui dorment avec leur mère ont tendance à davantage dormir sur le DOS ou sur le côté,
  • la stimulation tactile est accru lorsque le bébé tète et/ou se blottit contre le corps de sa mère qui bouge et qui respire,
  • pour les bébés allaités lors des tétées, le bébé est en phase de sommeil paradoxal et la succion améliore le taux en oxygène dans le sang,
  • l'allaitement surtout la nuit stimule le taux de prolactine qui aide la mère à être plus réceptive aux indices de son bébé,
  • le bébé qui dort avec sa mère et qui est allaité tète plus souvent. Il est important de savoir que le lait maternel offre une protection immunologique additionnelle entre l'âge de 3 et 6 mois, alors que l'efficacité du système immunologique du bébé est à son niveau le plus bas et que le risque de SMSN est à son niveau le plus élevé.

D'autres pratiques nocturnes peuvent réduire le taux de SMSN : 

  • Eviter de trop couvrir bébé,
  • offrir à son bébé un environnement de sommeil sécuritaire, 
  • Maintenez la pièce à une température confortable (18 °C ou 20 °C (64 °F ou 68 °F)) et faites-lui porter une combinaison de nuit,
  • Faites chambre commune avec votre bébé si cela ne vous met pas mal à l’aise et si vous dormez bien ainsi. La Société canadienne de pédiatrie recommande que les parents gardent la couchette de leur bébé dans leur chambre durant les 6 premiers mois de la vie du bébé,
  • l'absence tabagisme chez les parents, plusieurs études ont démontré qu'il y avait une corrélation entre le SMSN et le tabagisme chez les parents. Fumer durant la grossesse affecte le développement du foetus, augmente le risque de prématurité et de petit poids à la naissance ainsi que le risque de SMSN. L'exposition à la fumée après la naissance contribue également à hausser les risques de SMSN. Les toxines contenues dans la fumée de cigarette peuvent affecter le rythme cardiaque du bébé et donc sa respiration.

 

Partenariat avec l'association Aline Mamancaline

Fb img 1439302567626           

Nous avons l'honneur de vous annoncer que notre association se met en partenariat avec l'association Aline Mamancaline à compter du mois de septembre 2015.

 

Voici une présentation de cette association. 

 

L'association mamancaline a pour but d'accompagner les parents à la périnatalité : la conception, la grossesse, la naissance, le portage, l'allaitement maternel et autres sujets traitant de la maternité et de l'enfance de façon à favoriser des relations parents-enfants en leur apportant aide et soutien, et permettre aux parents de sortir de l'isolement.

Pour cela, l'association utilisera tous moyens adéquats qui pourront être déterminés par le Conseil d'Administration, en particulier en créant des lieux de rencontres et d'informations pour les parents, en organisant des séances d'informations techniques et des conférences sur les thèmes ci-dessus mentionnés ainsi que des sujets similaires.

 

L'association propose des ateliers "apprendre à porter son enfant", "danse-portage", massage ayurvédique bébé Shantala, massage en famille (ou à l'école), accompagnement à la naissance par une doula, massage ayurvédique pour la femme enceinte, le soin Rebozo après l'accouchement (ou autre moment-clé de sa vie de femme), des moments rien que pour les femmes sous la Tente Rouge. A la rentrée, l'association aimerait proposer des cafés-parents.

LOCATION :

de livres sur la maternité, l'allaitement, le portage, la CNV...

de portes-bébés physiologiques (écharpes tissées, tricotées, slings, préformées, meitaïs),

de couches lavables (TE1, TE2, couche+culotte, insert).

 

Les ressources de l'association proviennent

-des cotisations annuelles des membres de l'association,

-de subventions susceptibles d'être accordées par l'Etat, la région, le département, la commune et leurs établissements publics,

-de dons sous forme pécuniaire ou matérielle,

-de recettes provenant de services ou de prestations fournies par l'association,

-de ventes de services liés à l'objet de l'association

-de toutes autres ressources autorisées par les textes législatifs et réglementaires.

LE LIEN DU SITE

http://www.mamancaline.com

LE LIEN FACEBOOK 

http://www.facebook.com/aline.mamancaline

 

Le Temps d'Echange en Famille selon le livre la Discipline Positive de Jane NELSEN

Img 0041

 

Qu'est-ce qu'un temps d'échange en famille ?

 

C'est un peu comme une réunion de famille, qui dure environ 15 à 30 minutes et que l'on essaye de faire une fois par semaine. Il permet de s'apprécier de façon positive, de se concentrer ensemble sur des solutions et de développer les compétences sociales. Les enfants peuvent commencer le Temps d'Echange en Famille dès 4-5 ans.

 

Les objectifs du TEF :

  • s'apprécier et se remercier ;

  • s'aider les uns les autres ;

  • résoudre des problèmes et pratiquer la recherche de solutions ;

  • se faire plaisir et planifier une activité familiale.

 

Quels sont ses bénéfices :

  • il développe le sentiment d'appartenance ;

  • il favorise la coopération ;

  • il apprend à exprimer de la gratitude ;

  • il permet de renforcer les traditions et valeurs familiales ;

  • il permet d'utiliser les erreurs comme des opportunités d'apprentissage.

 

Comment mettre en place un TEF ?

 

  • Il faut tout d'abord choisir un lieu propice, en dehors des repas, s'installer autour d'une table ou en cercle dans le salon.

  • Avoir un bâton de parole

  • Avoir un Président et un secrétaire sur la base du volontariat : le président organisera le déroulé du TEF et le secrétaire prendra les notes.

 

En résumé le TEF permet d'enseigner les compétences sociales telles que :

  • l'écoute ;

  • le partage d'idées ;

  • le respect mutuel ;

  • l'importance du temps de pause avant la résolution de problèmes ;

  • l'intérêt pour l'autre ;

  • la coopération ;

  • les responsabilités ;

  • le développement du sentiment d'appartenance.

 

 

Pour les parents le TEF permet :

  • d'éviter les luttes de pouvoir en partageant le contrôle de façon respectueuse (la coopération) ;

  • de favoriser l'auto-discipline ;

  • d'écouter d'une façon qui invite les enfants à écouter aussi ;

  • de partager respectueusement les responsabilités ;

  • de créer de bons souvenirs en établissant des traditions familiales ;

  • d'être exemple de compétences que nos enfants auront ensuite envie de transmettre à leurs enfants.

 

ATTENTION ET IMPORTANT :

 

LORS DU TEF, LE BATON DE PAROLE TOURNE A TOUR DE ROLE DANS LES MAINS DE CHAQUE MEMBRE DE LA FAMILLE ; LE MEMBRE QUI A LE BATON DE PAROLE PARLE SI LE DESIRE ET SI NE LE SOUHAITE PAS IL PEUT LE DONNER A SON VOISIN. LORSQUE LA PERSONNE QUI A LE BATON DE PAROLE PARLE IL EST IMPORTANT DE RESPECTER CE TEMPS DE PAROLE ET DE NE PAS INTERVENIR. SI UNE PERSONNE VEUT INTERVENIR ELLE LE FERA QUAND LE BATON DE PAROLE SERA DANS SES MAINS.

 

CECI POUR GARDER LE CALME, LE RESPECT, L'ECOUTE.

 

Réduction de l'activité de l'association pendant quelques mois.

100 6269

Bonjour à  tous,

Je viens vous écrire un petit message, pour vous signaler que l'activité de l'association va se réduire un peu pendant quelques mois. 

En effet, nous attendons notre troisième merveille pour fin décembre et comme nous le savons tous en tant que parents pratiquant la CNV et l'éducation bienveillante, la famille est importante et la relation que l'on construit avec ce petit être en devenir l'est aussi.

Par conséquent, j'ai pris la décision de me pencher en priorité sur ma famille et mon bébé pour préparer son arrivée et également quelques mois après la naissance pour que tout le monde trouve ses repères en toute bienveillance,respect et équilibre.

C'est pour cela que les cafés-parents se stopperont jusque Mai 2016, prendre soin de ma famille, de ce bébé et de moi devient ma priorité.

Je reste disponible bien évidement sur la page de l'association, sur le groupe des adhérents, je continuerai à publier sur cette page et à tenir le site, vous pourrez également (pour les adhérents) passer à la maison pour déposer et reprendre des livres à l'emprunt dans la bibliothèque de notre association. 

Je vous demanderez juste de m'appeler ou de m'envoyer un mail à associationlinstantdouceur@gmail.com pour que l'on programme ces visites. 

Je vous remercie de votre compréhension à tous et vous remercie pour votre fidélité.

Je vous souhaite une bien belle journée.

Les comportements inappropriés - Café Parents du 9 mai 2015

Img 0097

 

Tout d'abord, l'association souhaite la bienvenue aux nouveaux adhérents et remercie les parents de leur chaleureuse présence à ce café.

 

Lors de ce café nous avons échangé et partagé sur les comportements inappropriés de nos enfants.

 

Lors d'un comportement inapproprié se cache sous celui-ci un « objectif mirage ». Ces objectifs mirages vers lesquels tend l'enfant quand il se sent découragé sont au nombre de 4 et sont :

  • Accaparer l'ATTENTION
  • Prendre le POUVOIR
  • Prendre une REVANCHE
  • Confirmer sa croyance d'INCAPACITE

 

Pour cibler l'objectif mirage, il existe un outil très utile employé en discipline positive qui s'appelle la grille d'identification des besoins Grille d identification des besoins gib derriere les comportements discipline positivegrille-d-identification-des-besoins-gib-derriere-les-comportements-discipline-positive-.pdf (78.72 Ko).

1

2

3

4

5

6

L'ojectif mirage de l'enfant est :

Quand le parent / enseignant se sent

 Et qu'il tend à réagir ainsi

La réponse en retour de l'enfant tend à être la suivante : 

La croyance de l'enfant cachée derrière le comportement est probablement :

Message codé (besoin véritable) Ce que le parent / l'enseignant peut faire pour encourager l'enfant et lui apporter une réponse appropriée

Accaparer l'attention

Ennuyé

Agacé

Irrité

Inquiet

Coupable

Essaye de persuader l'enfant de faire...

Fait pour, à la place de l'enfant,

Répète / rabâche les consignes

Arrête momentanément mais recommence plus tard. Ne stoppe que s'il a une attention exclusive

« je compte seulement quand on me remarque ou que j'obtiens une attention spécifique »

« je ne suis important que si tu es centré(e) sur moi / que tu ne t'occupes que de moi / que je t'ai pour moi seul »

Remarquez-moi – Impliquez-moi

 

Réorienter en impliquant l'enfant dans des tâches, responsabilités.

Dire les choses une seule fois et agir. « Tu comptes pour moi et je passerai un moment avec toi plus tard. »

Eviter une attention trop exclusive plannifier des moments d'attention non partagée.

Mettre en place des routines Instaurer et utiliser des signaux, des codes de langage non verbal.

Saisir les opportunités d'apprentissages.  Pratiquer les TEF ou TEC

Prendre / avoir le pouvoir (être le chef en situation de maîtrise)

Provoqué

Défié

Menacé

 Perdant

Va à l'affrontement

Cède Pense : « tu ne t'en tireras pas comme ça ! » ou « je vais te forcer »

Veut avoir raison

Accentue son comportement

Défie / provoque / se soumet à contrecoeur.

Sent qu'il a gagné quand l'adulte s'énerve

Se met en maîtrise passive

« je n'appartiens que lorsque c'est moi le chef ou que je contrôle, que je me sens en position de force ou en prouvant que personnene peut me commander »

« vous ne pouvez pas me forcer »

Laissez-moi participer – Donnez moi des choix

 

Reconnaître que vous ne pouvez pas le forcer, mais lui demander de l'aide

Offrir deds choix limités et appropriés.

Se retirer du conflit et prendre de la distance.

Etre Ferme ET Bienveillant

Décider de ce que vous allez faire. Agir

Laisser les routines faire autorité.

Se faire aider par l'enfant pour établir des limites raisonnables, et les mettre en pratique.

Réorienter vers une maîtrise positive.  Pratiquer TEF ou TEC

Prendre une revanche (rendre les choses égales)

Blessé

Déçu

Ayant perdu confiance

Dégouté

Riposte

Se met à égalité.

Pense : «  Comment peux-tu me faire une chose pareil ? »

Prend les choses à titre personnel

Riposte / Réplique

Fait mal aux autres

Abîme le matériel Se met à égalité Accentue son comportement, ou trouve un autre angle d'attaque.

« je n'ai pas de sentiment d'appartenance, je souffre dont je fais mal aux autres tout comme moi j'ai mal »

Je ne peux pas être aimé.

Aidez-moi – Je souffre intérieurement

 

Prendre soin des sentiments de souffrance. « Ton comportement me montre combien tu te sens mal, pouvons nous en parler ? »

Utiliser l'écoute Active Ne pas se sentir visé.

Partager ses sentiments (« je... »).

S'excuser. Eviter punition ou réplique.

Montrer que l'on est concerné.

Encourager les points forts  Pratiquer TEF ou TE

Confirmer sa « croyance » d'incapacité. (baisser les bras, se sentir seul, abandonné)

Impuissant

Démuni / désarmé Sans espoir

Incapable

Baisser les bras.

Fait à la place de l'enfant. Surprotège

Montre son manque de confiance

Accentue son retrait

Reste passif

Ne s'améliore pas / ne progresse pas. Ne réagit pas.

Evite d'essayer

« je ne crois pas que je puisse appertenir, donc je vais prouver aux autres qu'il n'y a rien à espérer de moi » (confirmation de la croyance)  « je ne peux pas aider / contribueret je suis nul : inutile d'essayer, je vais rater »

Ne me laissez pas tomber – Tendez-moi la main

 

Saisir les opportunités d'apprentissage.

Se fixer des étapes intermédiaires.

Rendre la tâche plus simple jusqu'aux 1er succès de l'enfant.

Montrer que vous avez confiance. Na pas vous apitoyer.

Encourage toute initiative positive même minime.

Ne pas baisser les bras.  Apprécier votre enfant.

Construire à partir de ses centres d'intérêt.

Encourager, Encourager, ENCOURAGER.  Pratiquer TEF ou TEC

 

 

Puis nous avons été conduits à définir et partager sur les différentes familles éducatives que voici :

 

Il existe 4 styles de familles éducatives.

  • Celle où la fermeté est FORTE et la bienveillance est NULLE. Dans cette famille règne :

◦        Soumission/révolte

◦        sadisme

◦        estime de soi basse

◦        autoritarisme

◦        humiliation

◦        violence

◦        punitions psychiques ou corporelles

 

  • Celle où la Fermeté et la Bienveillance sont NULLES. Dans cette famille règne :

◦        bazar

◦        indifférence

◦        insécurité

◦        manque de repères

◦        manque de respect          

 

  • Celle où la fermeté est NULLE et la bienveillance est FORTE. Dans cette famille règne :

◦        Enfants ROIS

◦        laisser-aller

◦        égoïsme

◦        danger

◦        frustrations

◦        colères, caprices

 

  • Celle où la fermeté et la bienveillance sont FORTES. Dans cette famille règne :

◦        confiance

◦        respect

◦        humour

◦        responsabilisation

◦        amour

◦        empathie

◦        gratitude

 

 

 

Lire la suite

Café Parents

Bonjour,

Hier Samedi 10 Janvier 2015, a eu lieu le premier café-parents de notre association. Nous y avons présenté l'association, discuté de sujets divers autour de l'éducation bienveillante et accueillis les émotions des parents lorsque ces derniers en exprimaient le besoin.

L'écoute active, l'accueil des émotions, le soutien et la partage sont les maîtres mots durant ces cafés. Nous y avons fait des rencontres chaleureuses avec des parents impliqués et remplis de gentillesse.

Nous savons qu'il y a des membres qui n'ont pas pu venir dû à l'horaire correspondant aux horaires de sieste des enfants, c'est pour cela que le prochain café les horaires changerons et qu'ils seront je pense de 10H-12H avec un brunch riche de ce que chacun apportera car cela à l'air de mieux convenir aux parents que j'ai pu rencontrer.

Un grand grand merci aux parents pour ce premier café de l'association. Nous avons passé un très bon moment, ça fait du bien du partage en toute bienveillance dans ce monde si dur. 

J'aime a croire que l'éducation que nous pratiquons, fera de nos enfants des adultes tolérants, bienveillant et qu'ils pourront peut être faire un monde meilleur.

Je vous tiendrez informé du prochain café qui aura lieu en mars où nous mettrons des petits jeux de rôles qui sera surement en mars, puisque l'association organise ces cafés 1mois sur deux pour le moment.

Un très grand merci à tous pour votre fidélité et votre soutien.

Psx 20150109 133627

 

 

 

Voeux 2015

L'association l'instant douceur vous souhaite une bonne année 2015 en faveur d'une parentalité consciente :

Trouver des idées créatives pour une parentalité non violente,

Pratiquer l'écoute active,

Cultiver l'Amour,

Penser positivement,

Apprendre à parler calmement,

S'exprimer clairement avec respect et sans jugement,

Être bienveillant avec soi-même,

Accepter les accords et refus de son enfant,

Jouer et trouver du plaisir dans la vie,

Se mettre à la hauteur de son enfant,

Partager des moments privilégiés avec son enfant,

Lors des conflits éviter les prises de pouvoir en cherchant des solutions possibles avec son enfant.

 

Img 20150101 172025

L'Esprit de Noël

Noël, cette période magique, où l'air même est mystérieusement chargé de quelque chose d'indéfinissable, de subtil.

Plusieurs prennent le meilleur dans les habitudes existantes et voient Noël comme une fête de famille et de chaleur humaine. Mais tous voient dans cette fête, qu'elle qu'en soit la date exacte, un moment de tolérance, de paix et de fraternité.  Pourquoi ne pas faire les premiers pas afin de régler un conflit mineur avec un de vos proches? Pourquoi ne pas renouer contact avec quelqu'un que la vie a éloigné de vous? Pourquoi ne pas être plus ouvert aux différences dans votre famille, votre entourage?

Attendez-vous Noël avec impatience, peut-être même en comptant les jours? En ce cas, sachez que des millions de gens font comme vous. Mais peut-être n'allez-vous fêter Noël quà regret, voire pas du tout. Sachez alors quil y a aussi des millions de gens qui ne montrent guère d'enthousiasme pour cette fête. Comment donc allez-vous passer les fêtes?  Que pensez-vous de la tradition qui place une assiette vide à la table pour le visiteur de dernière minute.....

Est-ce l'esprit d'amitié ainsi que les sentiments généreux qui se manifestent durant cette période que l'on a coutume d'appeler l'Esprit de Noël? On pourrait voir une démonstration d'Amour et de Bienveillance dans tous les cadeaux qui sont offerts à 'lépoque de Noël. Cest vrai, à condition que les mobiles des donateurs soient bons.Le fait de préparer en famille le sac du partage, en y glissant des douceurs, n'est-ce pas la meilleure façon de manifester ces sentiments généreux. Faire prendre conscience à tous les membres de la famille que la nécessité de ce partage nourrit l'Esprit de Noël, même chez les plus petits, Ils grandiront en le portant dans leur coeur.

Bon Noël à vous tous ! 

 

Noël